A la uneParcours

Walid Regragui, l’entraîneur inspirant des Lions de l’Atlas

L’équipe nationale du Maroc s’est inclinée contre la France 2-0 dans une soirée historique, une première dans l’histoire de la compétition. Une aventure qui se termine pour l’entraîneur marocain, Walid Regragui, la tête haute.

Par Bilkiss Mentari

Une bataille est perdue mais pas la guerre. C’est vrai pour l’équipe nationale marocaine de football et pour son entraîneur. Tous deux sont entrés dans l’histoire. La première pour avoir été la première équipe de football africaine à atteindre le stade des demi-finales d’une coupe du monde de football, son entraîneur, Walid Regragui, pour l’y avoir menée.

Nommé nouvel entraîneur à trois mois de la phase finale de la Coupe du monde au Qatar, l’ancien international marocain de 47 ans, Regragui, a conduit le Wydad Casablanca du Maroc au titre de la Ligue des champions africaine en mai.

Né en 1975 dans la commune française de Corbeil-Essonne, Regragui a commencé sa carrière professionnelle en tant que joueur de football en 1999. Au cours de sa carrière, il a joué pour plusieurs clubs français, dont Toulouse, l’AC Ajaccio, Dijon et Grenoble.

« Regragui a choisi de porter les couleurs du Maroc, se faisant ainsi un nom dans son pays d’origine »

Bien que possédant la nationalité française, Regragui a choisi de porter les couleurs du Maroc, se faisant ainsi un nom dans son pays d’origine. En 2009, il a rejoint le club de football marocain Moghreb Atletico Tetouan, où il a terminé sa carrière de joueur en 2011, à l’âge de 36 ans.

Après avoir pris sa retraite en tant que joueur, il a commencé sa carrière d’entraîneur en 2012 en tant qu’entraîneur adjoint de l’équipe nationale du Maroc. Regragui s’est ensuite envolé vers la région du Golfe pour entraîner le club qatari Al-Duhail SC, menant l’équipe à remporter le 23e championnat de la AHF Men’s Club League en 2021. Plus tard cette année-là, l’entraîneur est retourné au Maroc pour devenir l’entraîneur principal du Wydad Athletic Club (WAC) marocain. Dirigé par Regragui, le club basé à Casablanca a remporté son troisième titre de champion d’Afrique ainsi que le titre de champion pour la deuxième année consécutive. La Confédération africaine de football (CAF) a nommé Regragui pour les CAF Awards dans la catégorie de l’entraîneur de l’année, le 21 juillet.

« Nous allons nous battre pour vous rendre heureux »

En août dernier, il a été nommé nouvel entraîneur des Lions de l’Atlas. « Nous allons nous battre pour vous rendre heureux », a-t-il promis, s’engageant à répondre aux attentes des fans de football marocains. Après leur superbe victoire contre le Portugal, le Maroc est devenu la première équipe africaine à atteindre une demi-finale de la Coupe du monde, les Lions de l’Atlas poursuivant leur parcours de conte de fées au Qatar.

Les compétences et l’expertise de l’entraîneur marocain Walid Regragui lui ont permis de se faire un nom en tant qu’entraîneur distingué et aimé des fans de football marocains, qui ont exprimé leur gratitude et leur grande admiration pour l’entraîneur.

Il avait signé un contrat jusqu’à la prochaine Coupe du monde en 2026.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe