A la uneNon classéParcours

Viola A. Llewellyn “ Imaginez un monde où nos innovations seraient si efficaces que les entreprises deviendraient de classe mondiale »

Viola A. Llewellyn est une pionnière dans le numérique au Cameroun et au-delà.  Présidente & Co-fondatrice d’Ovamba Solutions, une entreprise pionnière, plusieurs fois, primée de l’innovation FinTech et TradeTech depuis 2013. 

Né au Royaume-Uni de parents camerounais Viola A. Llewellyn a travaillé chez IBM, Digital Equipment, Unisys, KPMG et Rothschild.  Elle est arrivée aux États-Unis en 1992 et elle change de carrière pour travailler dans le secteur public mondial à grande échelle, les actifs alternatifs, avant de créer Ovamba en 2013.

Ovamba est un pionnier primé de l’innovation FinTech et TradeTech depuis 2013, quand avec son cofondateur Marvin Cole ils lancent l’entreprise depuis une table de cuisine dans le Maryland, aux États-Unis.  « Les systèmes et processus que nous et l’équipe au Cameroun, aux États-Unis, en Côte d’Ivoire et en Inde avons créés sont profondément ancrés dans le désir de créer de la richesse et un écosystème commercial prospère pour les petites et moyennes entreprises (PME) des marchés émergents, en particulier les entreprises informelles mal desservies et non bancarisées pour lesquelles la finance traditionnelle n’est pas accessible ou adaptée » explique-t-elle.

« Imaginez un monde où nos innovations seraient si efficaces que les entreprises deviendraient de classe mondiale dans la gestion de leurs magasins, usines, entrepôts ou entreprises familiales… »

Les systèmes de croissance et de performance ‘TradeTech’ et ‘Pamoja™’ d’Ovamba sont utilisés par les banques partenaires pour fournir à leurs clients des capitaux pour le commerce, l’importation, la fabrication et la croissance des entreprises sur une base sans intérêt (NIB) et à risque atténué.  Ovamba est un soutien politique aux banques centrales leur fournissant des analyses de données et des technologies pour soutenir les initiatives politiques qui conduiront à une réduction des prêts non performants (NPL), renforcent les marchés de capitaux et assurent un système bancaire sûr et inclusif pour tous.

Tout a commencé par une idée : « Et si nous pouvions créer des technologies culturellement adaptées qui amélioreraient les écosystèmes commerciaux et permettraient d’exploiter les ambitions des propriétaires d’entreprises sur les marchés émergents ?  Imaginez un monde où nos innovations seraient si efficaces que les entreprises deviendraient de classe mondiale dans la gestion de leurs magasins, usines, entrepôts ou entreprises familiales.  Si nous y parvenions, ces entreprises n’auraient aucun mal à générer une richesse réelle, durable et transférable, et l’Afrique en particulier résoudrait enfin ses propres défis.  C’est ce que nous pensions en 2013, et Prashant Mahajan nous a rejoints en tant que cofondateur en 2015 pour que cela devienne réalité. » La société enregistrée dans le Delaware a commencé ses activités à Douala, au Cameroun, en 2014, avec des résultats tangibles. « Nous avons rendu la finance islamique applicable et accessible en Afrique sub-saharienne.  Nous avons aidé près de 400 entreprises en Afrique centrale.  Nous avons créé de précieux référentiels de données qui aideront beaucoup à comprendre l’Afrique pour ses réalités sur le terrain. »   

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe