ActualitéArchives

Tunisie Premier forum de l’emploi, pour des solutions innovantes

Confronté aux chômages des diplômés, la Tunisie cherche des solutions innovantes. Elles étaient au cœur de la première édition du forum de l’emploi organisée par l’Institut Arabe des chefs d’entreprises (IACE).

Par DBM

« La Tunisie se targue de former près de 6000 ingénieurs par an dans des filières de pointe. Mais à la fin de leur parcours, 10% d’entre eux iront à l’étranger, tandis que les autres pointeront au chômage. » Cet Etat de fait, souligné par un proche des autorités nationales, résume la situation qui prévaut dans le pays et qui aura été un des facteur de la révolution tunisienne.

« Montrer le degré d maturité des chefs d’entreprises tunisiens qui deviennent conscients du rôle qu’ils doivent jouer dans les politiques d’emploi et de formation »

Pour y répondre, des solutions innovantes sont préconisées. Ce qui était au cœur de la première édition du forum de l’emploi organisée par l’Institut Arabe des chefs d’entreprises (IACE) le 28 juin dernier, à Tunis. Pour les organisateurs, la question ne relève pas uniquement du public, le privé a un rôle à jouer également.  » La stratégie de gestion des ressources humaines de l’entreprise n’est pas uniquement des prérogatives du directeur de la fonction, mais elle est devenue décisive dans la détermination des choix stratégiques de l’entreprise, indique les organisateurs L’objectif aussi de ce forum est de montrer le degré d maturité des chefs d’entreprises tunisiens qui deviennent conscients du rôle qu’ils doivent jouer dans les politiques d’emploi et de formation au-delà de la revendication et de la critique.  » Soulignant au passage que des sociétés privés ont d’ores et déjà mis en place des programmes destinés à encourager l’embauche des jeunes notamment, par des formations complémentaires.

Des solutions à court, moyen et long terme

C’est à ce titre qu’acteurs du publics et du privés, agences de recrutement, consultants et autres se sont réunis à la Maison de l’entreprise, sur les Berges du Lac, pour débattre du sujet et envisager des solutions à court, moyen et long terme.


 

Par DBM