En Bref

Tunisie : Le beau-frère de Ben Ali condamné pour corruption

Un tribunal tunisien a condamné Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ancien président Zine Ben Ali, à dix ans de prison pour corruption, rapporte mardi l’agence de presse TAP.

Sami Fehri, propriétaire de la chaîne de télévision El Hiwar, jugé dans la même affaire, a été condamné pour sa part à huit ans de prison.

Les deux hommes devront en outre s’acquitter d’une amende de 40 millions de dinars (12,2 millions d’euros) pour avoir utilisé les ressources de la télévision publique au profit d’une entreprise privée et pour avoir transféré des revenus publicitaires à leur société.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe