En Bref

Tunisie: l’Agence française de développement investit 27,7 millions d’euros dans la formation professionnelle

L’Agence française de développement (AFD) a signé un contrat de prêt, avec le ministère tunisien de la Formation professionnelle et de l’Emploi, d’un montant global de 27,7 millions d’euros (93 millions de dinars), a-t-on appris ce mardi auprès du ministère concerné. En effet, cet accord de prêt est réparti en trois niveau dont un prêt de 24 millions d’euros (80 millions de dinars) pour le ministère tunisien de la Formation professionnelle et de l’Emploi, une subvention de 700 000 euros (2,5 millions de dinars) au profit des partenaires sociaux ainsi qu’un don émanant de la Commission européenne, d’une valeur de 3 millions d’euros (10 millions de dinars) pour le ministère afin de développer des centres de formation professionnelle. D’après les premières données disponibles, cet accord va de pair avec le programme d’appui à la formation professionnelle et à l’intégration, qui vise directement 17 centres de formation professionnelle en Tunisie en plus de 60 centres et 25 spécialistes de 4 bassins opérationnels dans 9 provinces, dans le cadre d’une approche globale de mise en œuvre du « Plan national de réforme du système national de formation professionnelle ». « Cet accord s’inscrit dans le cadre de l’approche participative entre le ministère, la Fédération générale tunisienne du travail et l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, afin de développer les centres de formation professionnelle », a déclaré la ministre tunisienne de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Mme Saida Ounissi, à cette occasion.

Ce message est également disponible en : Anglais