En Bref

Tunisie : la militante féministe Rania Amdouni libérée

La jeune femme avait été condamnée en première instance à six mois de prison ferme pour avoir notamment proféré des insultes envers des policiers.

Ce message est également disponible en : Anglais