En Bref

Tunisie Le vainqueur est… l’abstention

C’était le principal enjeu de ce scrutin. Avec plus de 7 millions d’inscrits, les Tunisiens devaient élire, pour la seconde fois de leur scrutin, le nouveau président de la république. Si les résultats définitifs sont attendus le 17 septembre, l’ISIE a annoncé le taux de participation. 45% de Tunisiens ont voté, soit 20% de moins qu’en 2014.

Ce chiffre, avec les deux candidats portés au second tour par les Unes, les outsiders Kais Saied etNabil Karoui, confirme le rejet par la population tunisienne de la politique traditionnelle.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe