Le dossier du mois

Tourisme L’Afrique de l’Est dans le Top 12 mondial

Trois pays d’Afrique de l’Est se sont classés par les douze destinations touristiques les plus dynamiques du monde, selon le rapport annuel 2019 du World Travel and Tourism Council.

Par Bilkiss Mentari

La dernière édition durapport annuel du World Travel and Tourism Council, confirme l’attractivité de l’Afrique de l’Est. Trois pays d’Afrique de l’Est se sont classés par les douze destinations touristiques les plus dynamiques du monde dans l’édition 2019. L’Éthiopie est la destination de voyage qui connaît la croissance la plus rapide au monde, le Rwanda se situant au sixième rang et l’Ouganda au 12e rang.

Le secteur du tourisme en Éthiopie a connu une croissance phénoménale de 48,6% en 2018

Le secteur du tourisme en Éthiopie a connu une croissance phénoménale de 48,6% en 2018, représentant 9,4% de l’économie et créant 2,2 millions d’emplois. Plus de 8% de la population active totale de l’Éthiopie travaille maintenant dans le secteur du tourisme. Le Rwanda a également enregistré des taux de croissance de 13,8% et l’Ouganda 11,3%, les trois montrant l’attrait de l’Afrique de l’Est tant sur le plan de la faune, de son histoire et de ses plages. Le Kenya a également connu une forte croissance en 2018 – 5,6% – qui a créé 1,46 million d’emplois et constitué 8,8% de l’économie totale.

Dans son analyse annuelle qui quantifie l’impact mondial des voyages et du tourisme sur l’économie et l’emploi dans 185 pays et 25 régions, l’étude du World Travel and Tourism Council révèle que ce secteur représentait 10,4% du PIB mondial et 319 millions d’emplois, soit 10% de l’emploi total en 2018. Aussi, la croissance des voyages et du tourisme en 2019 devrait «rester résistante» malgré le ralentissement de l’économie mondiale. «Nos prévisions tablent sur une expansion de 3,6% pour Travel & Tourism, supérieure à la croissance attendue de l’économie mondiale de 2,9% en 2019», indique le rapport.

L’Afrique au deuxième rang des régions à la croissance la plus rapide en 2018, juste derrière l’Asie-Pacifique

Sur les cinq dernières années, un emploi sur cinq a été créé par les voyages et le tourisme, ce qui montre l’importance croissante de ce secteur pour l’économie mondiale. Le PIB des voyages et du tourisme a augmenté de 5,6% en 2018, ce qui est nettement supérieur au taux de croissance économique africain de 3,2%.

Cela place l’Afrique au deuxième rang des régions à la croissance la plus rapide en 2018, juste derrière l’Asie-Pacifique. Cette croissance s’explique en partie par le redressement des crises sécuritaires en Afrique du Nord, ainsi que par l’élaboration et la mise en œuvre de politiques stimulant la promotion des voyages.

Ce message est également disponible en : Anglais