En Bref

Togo : lancement du Projet d’appui au Mifa à destination de 300 000 bénéficiaires

6 mois après la signature de la convention d’accord, le Projet d’Appui au Mifa (ProMifa) a été officiellement lancé le 5 juillet à Lomé par le ministre togolais de l’Agriculture, Noël Bataka, indique Togo First.
Le projet est financé conjointement par le Fida (Fonds international de développement agricole), le gouvernement togolais, le secteur privé et les bénéficiaires à hauteur de 35 millions $ soit 20,24 milliards FCFA et durera 6 ans.
Selon Aristide Agbossoumonde, DG du Mifa, « il vise à offrir aux acteurs des chaines de valeur agricoles organisés et performants, un accès durable au marché et à des services financiers et non financiers ». Sa mise en œuvre se décline en 3 axes, un appui technique au développement agro-pastoral et à l’accès au marché, un soutien au développement financier et une aide à la coordination et à la gestion de projet.
300 000 bénéficiaires directs issus de groupements d’exploitations ruraux, d’associations professionnelles, de micro-entreprises agricoles sont ciblés par le ProMifa et « un accent particulier sera mis sur les femmes et les enfants », a annoncé le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre pour le Fonds, Martin Lisandro.
Le responsable a également déclaré que « le lancement de ce projet marque une étape importante des relations entre le Togo et le Fida et ouvre la voie à un partenariat plus efficace, plus souple et plus soutenu ».
En rappel, le secteur de l’agriculture au Togo contribue à 40% du PIB national.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe