ArchivesEn Bref

Téléphonie L’action de MTN chute en Afrique du Sud

Le titre de MTN a enregistré une chute de 24% le 30 août à la bourse de Johannesburg. En cause, le contentieux entre le Nigeria et  la multinationale de téléphonie mobile sud-africaine qui se poursuit. En effet, la Banque centrale du Nigeria a exigé à MTN la somme de 8,13 milliards de dollars pour des transferts de fonds jugés sans autorisation. Quatre banques, accusées d’avoir assurées ces transferts, à savoir Standard Chartered Bank, Citibank Nigeria Limited, Stanbic IBTC Bank limited et Diamond Bank, se retrouvent elles aussi sommées de payer une amende totale de 14 millions d’euros. Résultat, l’action de Standard Bank a dégringolé de 4,2% à Johannesburg, et celle de Diamond Bank de 9,4% à Lagos.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe