En Bref

Télécoms Maroc Telcom paie une amende record pour pratiques anticoncurrentielles

Condamné en janvier par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) à payer une amende de 3,3 milliards de dirhams (330 millions de dollars) pour cause de pratiques anticoncurrentielles, l’opérateur chérifien Maroc Telecom a annoncé avoir réglé ladite pénalité, dans un communiqué publié le 20 avril. Le groupe de télécoms, contrôlée majoritairement par l’Émirati Etisalat, solde ainsi son contentieux avec Inwi, troisième opérateur du pays, qui avait déposé plainte en 2016 contre lui.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe