En Bref

Tech Une nouvelle appli pour prévenir les petits agriculteurs de la sécheresse en Afrique

Une ingénieure kényane, Muthoni Masindé, a créé une application mobile qui permet aux agriculteurs d’anticiper les intempéries pour travailler leurs terres dans les meilleures conditions.

ITIKI (Information Technology and Indegenious Knowledge and Intelligence) réunit le savoir ancestral des populations indigènes et des données scientifiques. Pour travailler leurs terres, les communautés locales surveillaient la nature, la Lune, le comportement des insectes. Par exemple, l’apparition de gros essaims de criquets le soir durant la saison de semis signifiait la fin des pluies, ce qui était un signe pour arrêter de planter puisque les graines n’allaient pas germer. Cette connaissance traditionnelle combinée aujourd’hui aux prévisions météorologiques permet aux paysans de mieux s’organiser et d’optimiser leur production.

Depuis son lancement en juin 2019, l’appli est utilisée par près de 10 000 petits exploitants agricoles au Kenya, au Mozambique et en Afrique du Sud.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe