En Bref

Tchad : 105 M$ de la Banque mondiale pour la sécurité alimentaire face au climat

Face aux aléas climatiques qui touchent en boucle le Tchad, la Banque mondiale débloque 105 millions de dollars (70 milliards de francs CFA) pour renforcer la sécurité alimentaire des populations rurales dont les moyens de subsistance sont menacés. L’accord a été signé le 17 octobre 2022 à Washington aux États-Unis d’Amérique entre Moussa Batraki, le ministre tchadien de la Prospective économique et des Partenariats internationaux, et Boutheina Guermazi, la directrice de l’Intégration régionale pour l’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (Mena) de la Banque mondiale.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe