archiveBADEA

En Bref

Institution financière : la BADEA décroche le « AA » (S&P)

S&P Global Ratings (S&P) a attribué le 6 octobre une note de crédit à long terme en devisesétrangères « AA » à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA),assortie d'une perspective « stable ». Cette note extrêmement élevée fait suite à la note « Aa2 »avec une perspective positive...
A la uneActualité

PME : Kampala accueille le retour d’Africa SME Champions Forum

Après deux années d’absence, c’est le grand retour du Forum panafricain des PME, à Kampala (Ouganda) les 6 et 7 octobre. Pour préparer la relance économique, le Forum a choisi le pays “Champion de l’Entrepreneuriat”. Par M.A. Les chiffres parlent d’eux-même. Sur le continent africain, les PME représentent environ 90 %...
A la uneActualité

Une plateforme pour faciliter l’investissement en Afrique 

Le Forum d’investissement OCI -Sénégal tenu les 16 et 17 juin 2022 s’est conclu sur la naissance d’une plateforme dédiée à faciliter l’investissement au profit du secteur privé africain.  A l’instigation de la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), organe spécialisé de la Banque Islamique de Développent...
En Bref

Mali : le gouvernement approuve un prêt de la BADEA

En conseil le 24 février 2021, le gouvernement malien a annoncé l’adoption des projets de textes relatifs à la ratification d’un accord de prêt signé à Khartoum et à Bamako, le 31 décembre 2020, entre le Mali et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADE) d’environ 22,2...
En Bref

Gambie : lancement d’un vaste projet rizicole

Dans l’objectif d’améliorer la chaîne de valeur et réduire les importations de riz, la Gambie a lancé, la semaine dernière, un ambitieux projet de développement du riz régional à hauteur de 30 millions $ US. Confirmation de Amie Fabureh, ministre de l'Agriculture, qui a précisé que ce sont la Banque...
En Bref

Banque Afreximbank annonce sa recapitalisation

Dans un communiqué daté 23 janvier, Afreximbank annonce sa recapitalisation. Ses actionnaires actuels, dont le Nigéria et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), ont investi des titres d’une valeur de 200 millions de dollars dans les classes d’actions A, B et C. Ils ont également injecté...
1 2
Page 1 of 2