En Bref

Soudan Des chefs d’Etats africains réunis au Caire appellent à « une « transition pacifique et démocratique » de trois mois

Des chefs d’Etat africains réunis au Caire sur invitation de l’Egypte ont invité, dans un communiqué publié le 24 avril, le pouvoir militaire au Soudan et les responsables de la contestation à une « transition pacifique et démocratique ». Ils demandent ainsi, au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA)_ lequel avait menacé le 15 avril de suspendre le Soudan si l’armée ne quittait pas le pouvoir d’ici 15 jours au profit d’une « autorité politique civile »_ « à prolonger de trois mois le délai accordé au pouvoir soudanais ».

Ce message est également disponible en : Anglais