En Bref

Sommet de N’Djamena: il faut « imposer la paix » au Mali (président Niger)

Il faut « imposer la paix » au Mali les « armes à la main », a plaidé à l’AFP le président du Niger Mahamadou Issoufou, de retour du sommet du G5 Sahel à N’Djamena (Tchad), affirmant que les chefs d’Etat s’y étaient accordés sur la nécessité d’un mandat plus robuste pour la mission de l’ONU au Mali, la Minusma.

Les chefs d’Etat du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, Burkina Faso) étaient réunis lundi et mardi pour un sommet auquel s’est joint le président français Emmanuel Macron en visioconférence afin de faire le point un an après le sommet de Pau (France) sur la situation géopolitique au Sahel.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe