ActualitéArchives

Service bancaire dans l’UEMOA : Le mobile Banking fait son trou

Outil indispensable à la communication, le téléphone mobile présente aujourd’hui une autre vertu en ce sens qu’il permet de plus en plus à des personnes d’accéder aux services financiers.

Le nombre d’usagers est tellement fulgurant que les statistiques en prennent un coup. Selon le dernier rapport sur les conditions de banques dans la zone UEMOA, le taux d’accès des populations ayant accès aux services financiers est aujourd’hui situé à 49,5%. Ce qui constitue un taux de bancarisation de 12,2%, nettement en progrès comparativement aux années précédentes.

Dans l’espace UEMOA, le recours à la téléphonie mobile a pris un essor dans les transactions financières. Un procédé qui a favorisé la recrudescence des services de paiement basés sur la téléphonie mobile. Au Sénégal, on retrouve Wari avec plus de 500.000 transactions journalières. On retrouve également le service Orange Money un partout ou encore Télégiros, de même le dernier né dans le mobile banking, Ria Envia, qui reste cependant méconnu.

Véritable concurrent pour les banques, le M-Banking est une alternative sérieuse en raison de la souplesse de son fonctionnement : fini les longues queues pour les clients en agence, réalisation d’opérations à l’instantanée mais aussi et surtout le risque quasi inexistant de fraude puisque toutes les opérations sont faites sur la base d’un numéro mobile du destinataire. Ce qui permet également une traçabilité au besoin.

En outre selon toujours le rapport, on note un accroissement dans le secteur de la microfinance où on dénombre 11 nouvelles unités. Résultat des courses : le système financier décentralisé est à 707 institutions à la période de décembre 2014. Ce progrès a permis un accroissement de 6,2% de l’accès des populations aux services financiers offerts.

Avec ce développement fulgurant du M-Banking, les banques vont-elles s’adapter pour ne pas voir la clientèle leur filer entre les doigts ? En tout cas, la Société Générale des Banques du Sénégal (SGBS) s’est mis au diapason avec son Yoban’Tel. A qui le tour ?


 

Par Mouhamed Camara

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe