En Bref

Sénégal : Wärtsilä va convertir la centrale électrique Bel-Air de 90 MW à Dakar pour la faire fonctionner au gaz naturel liquéfié (GNL)

Le groupe technologique Wärtsilä va convertir la centrale électrique Bel-Air de 90 MW à Dakar, au Sénégal, pour la faire fonctionner au gaz naturel liquéfié (GNL). La centrale, qui appartient à la Société Nationale d’Électricité du Sénégal (Senelec), fonctionne actuellement au fuel lourd. La conversion assurera la pérennité de l’installation, car la stratégie à long terme du Sénégal consiste à réduire l’empreinte carbone de la production d’énergie en passant au gaz lorsqu’un approvisionnement domestique est disponible. Ce projet fait partie d’une solution provisoire « LNG-to-Power » et constitue la première conversion au gaz d’une centrale électrique au Sénégal. La commande auprès de Wärtsilä a été enregistrée au premier trimestre 2021.

«Nos deux principaux objectifs étaient d’améliorer le profil environnemental de l’usine et de réduire les coûts d’exploitation. En tirant parti de la grande expérience de Wärtsilä et de ses solides capacités en matière de conversion au gaz des centrales électriques, nous pouvons atteindre ces deux objectifs. Dans le même temps, nous préparons l’usine pour la future infrastructure d’approvisionnement en gaz du pays», a déclaré Papa Mademba Biteye, Managing Director, Senelec.