ActualitéArchives

Sénégal : Le port de Dakar fait peau neuve

Le Port Autonome de Dakar a réceptionné, par le canal de son directeur général, Cheikh Kanté, un nouveau matériel destiné au Wharf Pétrolier. Grace à cet outil moderne concédé par l’opérateur Belge Sea-Invest, l’institution portuaire se met aux normes internationales.

C’est une première dans la sous-région. Selon Cheikh Kanté, avec ce lot de matériel, le Sénégal s’est doté d’un outil révolutionnaire. Construit en 1954, le Wharf était devenu obsolète au fil du temps et c’est la raison pour laquelle la direction du Port autonome de Dakar a décidé de faire peau neuve. « Le terminal pétrolier a fait l’objet de plusieurs études et expertises dont les conclusions ont convergé à sa modernisation. Les travaux de réhabilitation entrepris ont coûté à l’institution la bagatelle somme de 13 milliards FCFA », a expliqué le directeur général du Port.

Avec la modernisation et l’acquisition du Wharf, les chargements vont passer de 250 tonnes à l’heure à 2000 ou plus à l’heure, il sera noté une capacité rapide de déchargement des navires, la mise en service des 4 postes à quai, et il va y avoir également des moyens de lutte incendie. Un effet positif que saluent les acteurs portuaires, particulièrement le groupement des professionnels des industries pétroliers du Sénégal. A en croire son président, Moussa Thiam, le Wharf Pétrolier constitue un ouf de soulagement pour eux : « Nous saluons les efforts de modernisation du port de Dakar, mais en même temps, nous souhaitons que l’évolution tarifaire soit prise en compte dans la structure des prix du pétrole ».

Sollicité par le Port Autonome de Dakar pour la mise en exploitation et la modernisation du Wharf et des appointements pétroliers, Sea-Invest, à travers sa filiale spécialisée dans la logistique des hydrocarbures, a proposé un vaste plan d’investissement de 25 millions d’euros qui prévoit l’équipement et la mise en service du nouveau Wharf pétrolier ainsi que la rénovation, la modernisation et l’équipement des deux appointements déjà existants.


 

Par Mouhamed Camara

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe