ArchivesEn Bref

Sénégal : « La 5ème réserve mondiale de gaz découverte à Saint-Louis »

Le gisement  off –shore récemment découvert au large des côtes Saint-Louisiennes (Nord du Sénégal) est  estimé à 450 milliards de m3 de gaz. Selon l’actuel Pca de la Société africaine de raffinage (Sar), Serigne Mboup, il s’agit de la 5e réserve mondiale. Un partage équitable des ressources de ce champ gazier Grand Tortue Ahmeylim (Gta) ferait que la Mauritanie et le Sénégal en tirent les mêmes avantages.

Les Chefs d’Etat sénégalais et mauritaniens avaient pour leur part déjà signé un accord à caractère purement technique sur ce gisement gazier situé à la frontière entre les deux pays.

Selon les experts, chaque pays dispose de son propre gisement. Seulement les deux Etats ont jugé utile et plus économique de mettre en place une place forme unique de liquéfaction du gaz découvert.

L’Etat du Sénégal  dispose d’un  code pétrolier conforme aux standards internationaux et a signé des contrats stables et réguliers avec les compagnies pétrolières et gazières.