En Bref

Sénégal-Gambie : inauguration du pont qui scelle un nouveau partenariat

Le vieux projet d’un pont sene-gambien de plus de 50 ans, qui n’avait jamais vu le jour par manque de financements ou à cause des conflits récurrents entre les deux pays, s’est enfin réalisé. Le Sénégal et la Gambie ont inauguré lundi le pont de farafenni, qui fait 1000 mètres de long et 12 de large. Pour le construire, il a fallu 75 millions d’euros, injectés par la banque africaine de développement (BAD). Les chefs d’Etat respectifs des deux pays, Macky Sall et Adama Barrow, ont été les premiers à l’emprunter. Cet ouvrage est censé désengorger le réseau routier ouest-africain, désenclaver la région de la Casamance, dans le sud du Sénégal, et développer les échanges commerciaux dans la sous-région. Ce pont qui scelle un nouveau partenariat entre les deux pays soulagera aussi les populations qui devaient auparavant voyager à bord des vieux bacs gambiens, très bruyants, et qui nécessitaient une longue attente avant d’embarquer pour atteindre la Casamance.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe