ActualitéArchives

Sénégal : Corsair va assurer la desserte

De nouveaux horizons s’ouvrent dans le ciel sénégalais. En effet, la compagnie aérienne Corsair va assurer la desserte au Sénégal durant les prochaines années.

Au moment où le secteur du tourisme est en chute libre et que la compagnie nationale, Air Sénégal International, traverse des zones de turbulences fortes, le retour de Corsair sur le marché local va impacter de manière significative sur le développement économique du Sénégal. C’est l’espoir qui habite Pascal Izaguirre, le président directeur général de Corsair, au terme d’une signature d’engagement avec l’Etat sénégalais, représenté par son ministre de tutelle. « Nous sommes très fiers d’être la première compagnie aérienne ralliant le Sénégal à signer une charte pour le développement économique et social du Sénégal. Notre bilan d’introduction est très positif et grâce à nous, les tarifs ont baissé de 30% et le trafic a augmenté aussi de plus de 50%. Et ceci n’a pas été au détriment de la qualité puisque nous avons mis nos avions les plus modernes », a-t-il indiqué.

« TUI Pays-Bas » dans le ciel sénégalais l’année prochaine

Le partenariat avec Corsair vient à son heure, serait-on tenté de dire. En effet, la compagnie aérienne va favoriser le retour au Sénégal de « TUI Pays-Bas » qui, dès l’année prochaine, desservira Dakar, deux fois dans la semaine. Ce qui, à coup sûr, devrait produire des effets indus. C’est l’avis de Pascal Izaguirre qui indique que « TUI des Pays-Bas va, dès l’hiver prochain, amener les touristes mais aussi attirer la clientèle européenne car, assure-t-il, des touches importantes seront effectuées sur les tarifs pour mieux booster le tourisme ».

Du côté de l’Etat représenté par le ministre des Transports aériens et du Tourisme, c’est la satisfaction totale. Mieux, on espère que cet accord avec Corsair va inciter d’autres compagnies à faire le pas. « Je suis heureux d’apprendre que le marché néerlandais, par le biais de TUI des Pays-Bas, renoue avec nous. Et cela est extrêmement important car ça va nous permettre de toucher le marché allemand et d’autres par ricochet. Il reste à la partie sénégalaise de jour sa partition ».

Avec l’arrivée de Corsair et de « Tui Pays-Bas » dès l’année prochaine, le ciel sénégalais va sans aucun doute s’éclaircir.


Par Mouhamed Camara

 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe