En Bref

Sénats d’Europe « L’Afrique est notre avenir » (Christian Cambon)

Pour la première fois, les Sénats d’Afrique étaient invités, le 14 juin, au Palais du Luxembourg pour la 20e session de l’association des Sénats d’Europe. Le président LR de la commission des Affaires étrangères du Sénat a souligné, à cette occasion, l’importance de la coopération avec l’Afrique. « Rassembler les Sénats d’Europe et les Sénats Afrique ne s’était jamais fait et le premier enseignement qu’on peut en tirer est que l’on a beaucoup à se parler », a commencé le sénateur LR du Val-de-Marne. « Beaucoup à se parler entre une Europe et une Afrique qui à la fois connaissent des difficultés, particulières à chaque cas, et qui ont envie aussi de coopérer ». « L’Afrique est notre avenir », a avancé Christian Cambon. « C’est notre avenir parce que c’est un continent qui est à quatorze kilomètres de l’Europe via Gibraltar et que c’est un continent en plein développement », a-t-il expliqué. « On a souvent tendance à le caricaturer en le renvoyant à l’Afrique d’il y a longtemps », a-t-il dénoncé, avant de souligner les avancées réalisées sur le continent africain. « C’est une Afrique connectée. Une Afrique où se développent les start-ups. C’est là où les nouvelles énergies, notamment le solaire, sont en train de faire une irruption très importante ». « Et donc l’Europe aurait bien tort de ne pas se préoccuper de ce qui est en train de se passer sur ce continent », a-t-il averti. « Et du côté africain, il y a un immense désir d’Europe bien évidemment. Une envie d’entraide, mais aussi une envie d’être traité d’égal à égal et je pense que c’est l’une des leçons de ce matin. Chacun s’est exprimé d’égal à égal, quel que soit son pays, à partir du moment où à la tête d’une seconde chambre, d’une haute assemblée, nous représentions les territoires ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe