En Bref

Santé Les Etats africains appelés à augmenter les budgets de 15% en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose


Les organisations de la société civile africaine, réunies à Niamey en marge du 12ème sommet extraordinaire de l’Union africaine qui se tient du 4 au 8 juillet à Niamey au Niger, ont recommandé aux Etats africains d’augmenter les budgets de 15% en faveur  de la lutte accrue contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose, conforment aux Objectifs du développement durable (ODD) de l’horizon 2030.

« Si rien n’est fait maintenant dans le sens de l’augmentation considérable des investissements domestiques pour la santé, nous perdrons bientôt toute véritable opportunité de mettre fin aux épidémies, compromettant ainsi l’avenir de notre continent. La population croit très rapidement. L’augmentation des investissements doit suivre le rythme de la croissance démographique si nous voulons ne serait-ce que maintenir les niveaux actuels de couverture sanitaire» , ont plaidé les organisations de la société civile africaine dans une déclaration commune. 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe