En Bref

Rwanda Série de poursuites judiciaires pour corruption

Au moins 4155 personnes ont fait l’objet de poursuites judiciaires en rapport avec des actes de corruption au Rwanda depuis 2018, selon une déclaration du secrétaire général de l’Office rwandais des investigations (RIB), Jeannot Ruhunga.

Le secrétaire général du RIB a révélé ces chiffres, mercredi à Kigali, lors d’une table ronde organisée dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de lutte contre la corruption.

Cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur les avancées accomplies par le Rwanda dans la lutte contre le phénomène de la corruption.

Parmi les personnes poursuivies pour corruption au cours des deux dernières années, 1.279 d’entre eux étaient soupçonnées d’avoir été impliquées dans des affaires de détournement de fonds publics.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe