Actualité

Rwanda Les relations avec la Belgique renforcée grâce à un nouveau partenariat financier

Les relations belgo-rwandaises entrent dans une nouvelle ère. Le 24 février, Rwanda Finance Limited (RFL) et le Belgian Finance Center (BFC) ont annoncé la signature d’un partenariat élargi pour renforcer les liens entre leurs secteurs financiers. Ce qui marque le début d’une nouvelle forme de coopération plus étroites entre les deux pays.

 

Dans un communiqué, la toute jeune institution rwandaise, Rwanda Finance Limited, annonce la signature de son premier partenariat international. Avec la Belgique en l’occurence. « L’accord signé entre RFL et le BFC (NDLR : Belgian Finance Center) relie l’Afrique de l’Est au cœur de l’Europe et jette les bases d’une coopération durable dans la promotion des opportunités d’investissement entre la Belgique et le Rwanda », annonce RFL dans un communiqué.

Les domaines de partenariat sont très variés et auront un impact transformateur sur les deux centres financiers. L’accord fournira en particulier une plateforme d’échange, encourageant les meilleures pratiques et le partage des connaissances dans les domaines du financement des PME par le biais des investissements de la diaspora et de la gouvernance d’entreprise, tandis que la Belgique et le Rwanda participeront à la promotion du travail de l’autre, tant en Afrique que dans le monde, et travailleront finalement ensemble pour capitaliser sur la dynamique de l’Accord de libre-échange continental africain (Zlecaf).

« La reconnaissance mutuelle des entités réglementées constitue également une partie essentielle de l’accord, ce qui devrait ouvrir de vastes perspectives aux entités basées à la fois en Belgique et au Rwanda, car l’accès aux industries des deux marchés sera facilité », souligne le communiqué.

Le partenariat vise également à faciliter le partage d’informations et d’expertise entre les deux entités afin de développer une coopération efficace. Ce volet comprendra l’organisation de programmes communs d’éducation et de formation financière professionnelle, des recherches et des ateliers, mais aussi des publications et des échanges de délégations commerciales, entre autres. Le renforcement des capacités des deux parties est également un axe central, par le biais d’une assistance technique, de détachements de personnel et du partage des meilleures pratiques et expériences en matière de développement d’un centre financier.

 

« Ce partenariat est également un gage de reconnaissance des excellentes relations qui unissent l’Afrique à l’Europe, et le Rwanda à la Belgique »

 

« Au cours de la dernière décennie, nous avons vu les relations entre l’UE et l’Afrique se renforcer de plus en plus. La signature de ce nouvel accord témoigne de la pérennité de cette relation, s’est réjouie Nick Barigye, PDG de Rwanda Finance Limited. En travaillant ensemble, nous pouvons faire plus que faire cavalier seul. C’est pourquoi nous sommes ravis de signer ce partenariat avec la BFC. Nos centres financiers partagent de nombreuses similitudes, mais nous avons également beaucoup à apprendre les uns des autres et ce partenariat facilite cette évolution, en renforçant la compréhension existante de l’importance de travailler ensemble. Le partenariat couvre deux thèmes clés dans le contexte de la relance post-Covid : le financement des PME et la gouvernance d’entreprise. Ce partenariat est également un gage de reconnaissance des excellentes relations qui unissent l’Afrique à l’Europe, et le Rwanda à la Belgique ».

 

 » Nous pensons que les centres financiers ont la capacité de promouvoir la croissance économique et la coopération internationale grâce à leurs liens et à leurs compétences technologiques »

 

Pour sa part, Bruno Colmant, président de la BFC a déclaré : « Nous sommes très soucieux de promouvoir la coopération de la Belgique avec le Rwanda. Tant Rwanda Finance que le Belgian Finance Center sont membres de l’Alliance mondiale des centres financiers internationaux, ce qui démontre notre volonté de développer l’entraide entre les pays. Nous pensons que les centres financiers ont la capacité de promouvoir la croissance économique et la coopération internationale grâce à leurs liens et à leurs compétences technologiques ».

Le Dr Jochen Biedermann, directeur général de l’Alliance mondiale des centres financiers internationaux, a ajouté : « Le WAIFC se félicite vivement du partenariat entre la BFC et Rwanda Finance, car il souligne l’importance de la coopération internationale pour les centres financiers, qui est au cœur de la mission du WAIFC. La WAIFC encourage une collaboration plus étroite entre ses membres, qui va au-delà des projets communs de la WAIFC dans divers domaines, par exemple le financement durable, FinTech ou le financement des PME. La BFC est un membre fondateur de la WAIFC qui a une longue histoire dans le domaine des services financiers. En même temps, Rwanda Finance est le 18e membre de la WAIFC, qui a rejoint l’organisation en 2020, et a un avenir prometteur pour faire de Kigali un centre financier de premier plan pour l’Afrique. Le partage des expériences et des meilleures pratiques peut grandement contribuer à la réalisation de cet objectif ».

Pour rappel, Rwanda Finance Limited est une société privée créée par le gouvernement du Rwanda pour promouvoir et développer le Rwanda en tant que destination de premier plan pour les investissements internationaux et les transactions transfrontalières en Afrique.
RFL travaille avec les principales parties prenantes pour développer et promouvoir le Centre financier international de Kigali (KIFC) par la promotion des investissements, la défense des politiques et le renforcement des compétences sectorielles.
Il travaille à l’établissement d’un cadre réglementaire pour que le KIFC devienne un centre financier international de premier plan.
Pour plus d’informations sur Rwanda Finance Limited : http://www.rfl.rw/

Ce message est également disponible en : Anglais