En Bref

Rwanda Les autorités instaurent un laissez-passer pour contrôler les déplacements des habitants

Les habitants de la capitale rwandaise Kigali devront demander un laissez-passer spécial auprès de la police afin d’être autorisés à sortir de chez eux pour se procurer des services essentiels, dans le cadre des efforts du Rwanda pour contenir la propagation du COVID-19, ont annoncé le 25 avril les forces de l’ordre.
« Afin de réguler les déplacements pour l’obtention de services essentiels, tels que l’achat de nourriture ou de médicaments, ou qu’il s’agisse de se rendre à l’hôpital ou à la banque, d’assister à des funérailles, et autres urgences, les personnes qui le souhaitent devront désormais effectuer en ligne une demande pour un laissez-passer », a indiqué le porte-parole de la police rwandaise, John Bosco Kabera, dans un programme d’information du soir à la télévision rwandaise.

Ce message est également disponible en : Anglais