En Bref

Rwanda Inauguration du premier port intérieur d’Afrique de l’Est

Le Rwanda, pays sans littoral, réalise un grand pas dans son désenclavement et la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Le président de la République, Paul Kagame, a inauguré ce lundi 21 octobre 2019 le tout premier port intérieur du pays.

Située à Masaka dans la banlieue de la capitale, la plateforme logistique de Kigali (KLP) est destinée à réduire le coût et la durée des opérations engagées par les commerçants pour le transport de leurs marchandises des ports de Mombasa (Kenya) et Dar es Salam (Tanzanie). Elle devrait également faciliter les échanges avec les marchés voisins.

L’infrastructure, dont la première phase a coûté 35 millions de dollars, a été financée et construite par le géant mondial de la logistique Dubai Ports World dans le cadre d’une concession de 25 ans. C’est le premier du genre en Afrique de l’Est.

Cette première phase, lancée aujourd’hui, comprend un parc à conteneurs de 12 000 mètres carrés d’une capacité de 50 000 unités et deux entrepôts de 19 600 mètres carrés d’une capacité annuelle estimée à 640 000 tonnes chacun.

Le chef de l’Etat a déclaré que la KLP faisait partie des efforts déployés par le Rwanda pour se préparer à la mise en œuvre intégrale de la ZLECA, prévue pour juillet 2020. Les importations d’outre-mer pourront, en effet, transiter par la KLP pour être ensuite distribuées vers les pays voisins, à savoir l’Ouganda, la Tanzanie, le Burundi et la RDC, une région en pleine croissance qui compte plus de 200 millions d’habitants.

Actuellement, le coût du transport d’un conteneur de 20 pieds de Shanghai en Chine vers le port de Mombasa est compris entre 500 et 1 000 dollars, le même conteneur de Mombasa à Kigali revient entre 3 000 et 4 000 dollars, apprend-on. L’introduction de cette installation va résoudre les problèmes de logistique intérieure, les retards et les coûts en fournissant un guichet unique pour tous les besoins logistiques et les services de fret.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe