En Bref

Rwanda : BRD durcit le ton contre les étudiants mauvais payeurs

Face à des taux de remboursements très bas, Development Bank of Rwanda (BRD) fait pression pour des réformes de la loi régissant le programme de prêts aux étudiants et réclame des sanctions contre les mauvais payeurs. Jusqu’à ce mois de janvier 2021, la Banque n’a récupéré que 24,4 milliards de FRW, sur un encours de 221,85 milliards de FRW. Le nombre de bénéficiaires de prêts est de 139 925 alors que seuls 18 626 ont apuré leurs prêts, ce qui ne représente que 13,3%.  D’aucuns attribuent les difficultés de recouvrement à la multiplicité d’institutions qui ont eu à gérer le programme de prêts étudiants depuis sa création en 1980, notamment le ministère de l’Éducation et ses organisations affiliées, telles que le Rwanda Education Board (REB) et la défunte Agence de financement des étudiants du Rwanda (SFAR).

Ce message est également disponible en : Anglais