En Bref

RDC : trois étudiants tués à Lumumbashi

Au moins trois étudiants et un policier ont été tués à Lumumbashi le 27 janvier dans des heurts entre forces de l’ordre et étudiants qui protestaient contre la coupure d’eau et d’électricité depuis maintenant trois jours à l’université de Lumumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé la présidence. La police est intervenue pour disperser la manifestation, à coup de gaz lacrymogènes, entrainant le décès d’un des policiers, renversé par un véhicule anti-émeute lors des échauffourées. Face à la situation, les autorités congolaises ont ordonné l’arrestation d’un officier supérieur de la police. Le nouveau président congolais Félix Tshisekedi a vivement condamné dans un communiqué le meurtre d’étudiants, évoquant un « acte ignoble de la part d’un officier de police ».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe