ArchivesEn Bref

RDC Signature de l’accord de développement exclusif sur le projet Inga 3

L’Agence pour le Développement et la Promotion du Projet Grand Inga (« ADPI-RDC») a signé le 16 octobre, un Accord de Développement Exclusif avec les groupements Chine Inga 3 et ProInga. Selon un communiqué diffusé par l’ADPI, cet accord entérine la constitution d’un consortium unique par les deux groupements, candidats à l’appel d’offres relatif au Projet Inga 3 et restés en lice. Par une décision du 12 juin 2017, ADPI-RDC avait invité les deux candidats à  travailler sur une offre optimisée dans le cadre du regroupement de leurs consortiums, sur la base d’un projet réévalué de 4.800 MW à 11.000 MW. En contrepartie de l’exclusivité accordée, les groupements s’engagent à financer des études d’exécution en réalisant des travaux d’actualisation des études disponibles pour tenir compte de la taille révisée du Projet. À l’issue de ces études d’exécution, le consortium unique devra soumettre à la République Démocratique du Congo les contours définitifs du Projet de la centrale dont le coût est estimé à 14 milliards USD en vue de son approbation par l’État.

« La République Démocratique du Congo est satisfaite d’avoir conduit le processus de sélection à cette nouvelle phase qui constitue une importante avancée, dont l’ampleur égale ses promesses pour son propre développement économique et social ainsi que celui de l’Afrique » peut-on lire sur le communiqué.