En Bref

Rapport «La reprise économique se poursuit en Afrique subsaharienne» (FMI)

«La reprise économique se poursuit en Afrique subsaharienne», avec une croissance qui devrait grimper à 3,5% en 2019, contre 3% en 2018, selon les prévisions semestrielles du Fonds monétaire international (FMI) publiées le 30 avril à Dakar. Ce chiffre global masque toutefois une disparité importante entre deux groupes de pays, précise le FMI. Dans les 24 pays dont l’économie repose essentiellement sur les ressources naturelles (pétrole, mines), «la croissance devrait rester anémique». Dans ce groupe figurent l’Afrique du Sud et le Nigeria, les deux principales économies de la zone. La croissance nigériane, qui dépend du pétrole, devrait légèrement augmenter, de 1,9% en 2018 à 2,1% cette année, mais les perspectives «restent moroses en raison de la baisse des cours du pétrole».

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe