En Bref

Proparco : Prise de participation majoritaire dans le Diani Beach Hospital au Kenya aux côtés d’Ascent Rift Valley Fund II – dans le cadre de l’initiative FISEA+

Proparco, l’institution financière de développement française, et Ascent Rift Valley Fund II, un fonds de capital-investissement leader en Afrique de l’Est, ont annoncé l’acquisition d’une participation majoritaire dans le Diani Beach Hospital Limited (« DBH »), le principal prestataire de soins de santé de la côte sud du Kenya.

Du côté de Proparco, l’investissement est réalisé dans le cadre de l’initiative FISEA+, une facilité d’investissement à fort impact dédiée au soutien des MPME en Afrique, détenue par la société mère de Proparco, l’Agence Française de Développement ( » AFD « ).

Fondé en 1997 comme un hôpital privé de 10 lits, le Diani Beach Hospital est aujourd’hui le plus grand établissement de santé privé du comté de Kwale, avec plus de 120 lits répartis sur quatre sites. Le DBH a été un pionnier dans l’offre de services médicaux de qualité et abordables sur toute la côte sud du Kenya. Il s’agit de l’hôpital privé de référence au niveau local, qui travaille avec des assureurs, des organismes parapublics et des entreprises locales et internationales de premier plan.

Aux côtés du fondateur de DBH, le Dr Kawaljeet Singh Rekhi, Ascent Capital et Proparco vont continuer à développer et à renforcer l’entreprise, élargissant ainsi l’offre de soins de santé et améliorant la qualité des soins dans une région mal desservie du Kenya. On estime à 600 000 le nombre de patients hospitalisés et en consultation externe qui en bénéficieront au cours des cinq prochaines années. L’investissement consolidera le rôle de DBH en tant qu’employeur local clé, les femmes, en particulier, représentant environ 50 % des emplois et des postes de direction. À ce titre, DBH remplit les conditions requises pour participer au 2X Challenge, une initiative mondiale de financement en faveur des femmes.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe