A la uneActualité

Numérique : 130 millions € déployés d’ici 2025 en faveur des startups

En se dotant de nouvelles capacités destinées à mieux accompagner les start-ups africaines dès la phase d’amorçage, Proparco poursuit son effort en faveur des TPE-PME déjà accéléré depuis 2018 grâce à l’initiative Choose Africa, et aujourd’hui renforcé par Digital Africa qui intègre désormais la filiale de l’AFD. 

Par DBM 

Mieux accompagner les entrepreneurs et les entreprises africaines, dès les premières étapes de leur développent. C’est l’objectif de Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement (AFD), dédiée au secteur privé. L’institution a ainsi annoncé, en marge du Nouveau Sommet Afrique-France qui se tenait le 8 octobre, à Montpellier, en France, la mise en place d’un nouveau dispositif destiné aux start-ups numériques africaines. « Pour répondre aux besoins des entrepreneurs, en particulier au stade d’amorçage de leur entreprise, l’initiative Choose Africa proposera désormais aux start-ups africaines un financement et un accompagnement adaptés aux phases amont de leur développement », indique l’Institution dans un communiqué.

 Au total, 130 millions d’euros seront déployés d’ici 2025 au bénéfice des start-ups numériques africaines grâce à un rapprochement stratégique entre Proparco et Digital Africa, cette dernière venant renforcer la politique de soutien aux entreprises menée par la France, sur le volet startup notamment alors qu’elle opère au sein de l’écosystème tech panafricain depuis 2018. 

« Un continuum d’offre de financement couvrant tous les stades de leur développement »

Démarrée en 2018, l’initiative Choose Africa adressait d’ores et déjà la question de l’accès au financement, un des principaux freins à la réussite entrepreneuriale en Afrique. Désormais, il s’agit d’élargir la cible en accompagnant les entreprises dès les premiers stades de leur développement. « Avec ce nouveau volet, l’initiative Choose Africa proposera désormais aux start-up, TPE et PME africaines un continuum d’offre de financement couvrant tous les stades de leur développement », souligne Proparco avant de préciser que sur la phase d’amorçage, des synergies seront créées avec Digital Africa, « qui sera doté de capacités renforcées, notamment en matière de financement sur les petits tickets. Sur les phases suivantes de développement, Proparco continuera quant à elle  « d’investir dans les start-up pour accompagner leur passage à l’échelle et leur croissance. »

Alors que 2,5 milliards d’euros ont déjà été engagés depuis 2018, au bénéfice de 26 000 entreprises sur le continent, 130 autres millions d’euros seront donc budgétisés entre 2022 et 2025 pour soutenir des start-up numériques africaines, soit un doublement par rapport aux 65 millions d’euros qui avaient été annoncés par le Président de la République en 2018.

« Amplifier le succès de l’initiative Choose Africa et son impact sur la création d’emplois et le développement »

« En se dotant de nouvelles capacités destinées à mieux accompagner les start-up africaines dès la phase d’amorçage, Proparco poursuit son effort en faveur des TPE-PME africaines, conformément à la volonté exprimée par le Président de la République Emmanuel Macron à Ouagadougou », a pour sa part rappelé Grégory Clemente, Directeur général de Proparco avant de se féliciter de l’impact positif attendu de l’alliance entre Proparco et Digital Africa, qui devrait permettre « [d’amplifier] le succès de l’initiative Choose Africa et son impact sur la création d’emplois et le développement ». 

Désormais intégrée à Proparco, Digital Africa continuera de son côté à mettre à profit son expertise de l’écosystème panafricain – start-up, chercheurs, incubateurs, financiers institutionnels, capital-risqueurs, clusters techs – pour répondre au mieux à sa vocation première : renforcer la capacité des entrepreneurs africains à concevoir et déployer à grande échelle des innovations numériques au service de l’économie réelle. 

« En associant l’expertise financière de Proparco à la capacité de Digital Africa à sourcer des solutions à vrai potentiel de marché et accompagner les talents, nous créons un outil puissant au service de l’innovation numérique ‘made in Africa’»

« En 2020 a été lancé Bridge by Digital Africa, un fonds conçu par Digital Africa et opéré par Proparco pour permettre aux acteurs de l’économie numérique de poursuivre leur développement dans la phase de crise économique post-COVID. Ce projet est un succès et nous a amenés à considérer un rapprochement plus étroit pour accompagner les entreprises innovantes aux différentes phases de leur développement, observe Stéphan-Eloïse Gras, Directrice exécutive de Digital Africa. En associant l’expertise financière de Proparco à la capacité de Digital Africa à sourcer des solutions à vrai potentiel de marché et accompagner les talents, nous créons un outil puissant au service de l’innovation numérique ‘made in Africa’». 

Pour en savoir plus : 

www.proparco.fr

 www.digital-africa.co

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe