ArchivesEn Bref

Proparco 1er investissement dans une Fintech

Proparco vient de prendre une participation de 3 millions de dollars dans JUMO, une start-up qui propose aux personnes non ou sous- bancarisées d’accéder à des services financiers grâce à leur téléphone portable.

JUMO propose à ses clients de souscrire à des prêts et des produits d’épargne depuis leur téléphone portable. La Fintech a développé un algorithme de credit scoring qui aide les personnes à estimer leur solvabilité et ainsi à accéder à des financements à des coûts très limités.

En 2017, la start-up a accordé 12,2 millions de prêts à ses clients. JUMO opère aujourd’hui sur le continent africain (Tanzanie, Kenya, Ouganda, Zambie et Ghana) et a récemment lancé ses activités en Asie (Pakistan).

Avec cette prise de participation de 3 millions de dollars, Proparco soutiendra la croissance de JUMO et contribuera au développement de l’inclusion financière des populations souvent exclues du système bancaire formel, notamment les micro-entrepreuneurs du secteur informel qui représentent deux tiers des clients de JUMO.

Pour Grégory Clemente, DG de Proparco, « cet investissement dans JUMO, qui est également notre premier investissement direct dans une Fintech, constitue un prolongement naturel de notre action en faveur de l’inclusion financière, à travers les institutions de microfinance, le crédit aux PME et aujourd’hui via le digital. Grâce au téléphone portable, ce projet permettra de toucher un plus grand nombre de personnes et des géographies beaucoup plus diversifiées. »

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe