ActualitéParcours

Parcours Loïc Dablé, Le chef « Panaf »

Loïc Dablé, trentenaire, révélé au grand public par l’émission de télévision Star chef, était déjà considéré comme une étoile. Sa dernière création, le Panaf, vient d’ouvrir ses portes à Abidjan. Cet espace, inédit, est entièrement dédié à la transmission, l’éducation, la promotion et l’innovation au regard des différentes cuisines d’Afrique et de sa diaspora. Portrait.

Par Bilkiss Mentari

A Abidjan, un espace insolite vient d’ouvrir ses portes. Le Panaf, judicieusement implanté dans une des capitales les plus cosmopolites du continent, est un espace inédit dans le monde, de plus de 1200 m2, entièrement dédié à la transmission, l’éducation, la promotion et l’innovation au regard des différentes cuisines d’Afrique et de sa diaspora. Avec un restaurant, « Migrations » conçu par le Chef Loïc Dablé́ ; un bar mais également un musée culinaire, des expositions (avec une programmation mensuelle différente ; et cerise sur le gâteau, un institut de formation ainsi qu’un laboratoire culinaire (Food Lab). Sans oublier un concept store, et un espace coworking, etc…

Tous les acteurs des cuisines d’Afrique et de sa diaspora réunis au Panaf

« Entre restauration, artisanat, formation professionnelle, histoire, botanique, agriculture, marketing, recherche et développement, industrie agroalimentaire, santé publique et diététique, ce centre culinaire panafricain réunira tous les acteurs des cuisines d’Afrique et de sa diaspora (Mamans, Chefs, artisans, restaurants, hôtels, coopératives, agriculteurs, chercheurs, entreprises, ONG, etc.), indique, enthousiaste, Loïc Dablé. Assurant ainsi la préservation des différentes identités culinaires panafricaines, le Panaf souhaite devenir un lieu incontournable de tourisme culinaire en Afrique… Ouvert sur le monde, ce centre culinaire panafricain permettra de conjuguer les cuisines d’Afrique au passé, au présent et au futur dans le cadre d’un développement durable.

Au moyen de la cuisine, le Panaf développe un entreprenariat solidaire face à̀ des problématiques économiques et sociales qui touchent les jeunes en Afrique, telles que le chômage ou encore les migrations irrégulières. Le Panaf propose un véritable programme de réinsertion professionnelle, sociale et économique à destination des femmes et des jeunes de retour de migration en priorité́. Le Chef Loïc Dablé́ supervise ainsi grâce aux partenaires du Panaf, ce programme de réinsertion des migrants à travers des formations culinaires professionnelles dans le restaurant « Migrations ».

Redonner ses lettres de noblesse à une cuisine africaine reconsidérée ainsi comme un art à part entière

Une adresse qui réunit ce qui aura été au cœur du parcours de Loïc Dablé. Ce trentenaire, révélé au grand public par l’émission de télévision Star chef, dans laquelle il officiait en tant que jury, était déjà alors considéré comme une étoile parmi les grands du secteur. Chef de cuisine et consultant, en France comme en Afrique, formé à l’Ecole de Paris des Métiers de la table, il met la main à la pâte dans plusieurs établissements de renom, l’Apicius, le George V, le Meurice, El Chiringuito, à Ibiza entre autres, il porte sa première toque de chef à la Timbale puis à Africasa en 2011. En 2015, le Chef ouvre son propre restaurant, le Café Dapper Loïc Dablé (Paris 16ème) au sein du musée Dapper (espace consacré aux arts d’Afrique et de ses diasporas), redonnant ses lettres de noblesse à une cuisine africaine reconsidérée ainsi comme un art à part entière.

« Une lecture plus ou moins contemporaine de la gastronomie africaine »

Inspiré par les terroirs d’Afrique, il innove, faisant appel à « des techniques d’ailleurs ». « C’est une lecture plus ou moins contemporaine de la gastronomie africaine. Mettre en valeur des produits africains et occidentaux et créer une véritable alchimie entre les deux, c’est vraiment l’idée de notre cuisine. » Ce qu’il fait, à travers le Groupe Loïc Dablé qu’il créé en 2013, proposant des expériences culinaires inédites (restauration, événementiel, consulting, création de confitures Afro-Fusion, projets TV) et participant à l’émergence de concepts culinaires modernes en Afrique et dans le reste du monde. 

Une aventure culinaire que l’on retrouve au Panaf. Et pour son ouverture, l’établissement se met au rythme du ramadan. Du 6 mai au 7 juin, le Panaf accueille l’exposition culinaire Ramadan. Une exposition qui rend hommage à la diversité́ des traditions culinaires africaines au cours du mois de Ramadan. A travers un véritable parcours culinaire, l’expo Ramadan permet de découvrir un temps fort en Afrique, évoluant entre tradition et modernité́

Au programme : expo, menu spécial, cours de cuisine pour adultes et enfants, dîners privés, talks, brunch, Ftour, paniers ramadan, soirée de clôture, etc. A déguster sans modération ! 

Informations Pratiques :

Panaf

Abidjan, Cocody Mermoz Côte d’Ivoire (Ancien HEC Laroche)

Du Lundi au samedi : 07h-19h 

Évènements privés et privatisations : www.panafabidjan.com