En Bref

Paludisme : un vaccin développé en Afrique va être déployé à grande échelle (OMS)

« Aujourd’hui est … un jour historique », s’est félicité le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ce vaccin contre le paludisme, attendu depuis longtemps, constitue une avancée pour la science, la santé des enfants et la lutte contre le paludisme ».

Selon le chef de l’OMS, l’utilisation de ce vaccin, développé en Afrique, par des scientifiques africains ,« en plus des outils existants » pour prévenir le paludisme « pourrait sauver des dizaines de milliers de jeunes vies chaque année ».

La recommandation de l’agence onusienne s’appuie sur les résultats d’un programme pilote en cours au Ghana, au Kenya et au Malawi qui a touché plus de 800.000 enfants depuis 2019.

Le paludisme reste la première cause de mortalité en Afrique, avec plus de 200 millions de cas et 400.000 décès chaque année, dont les deux tiers de ces décès concernent des enfants de moins de cinq ans en Afrique.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe