A la uneمسارات

Oulie Keita ” Connecter ces jeunes femmes entrepreneures à la transformation économique”

Oulie Keita a 17 ans d’expérience et d’expertise dans le domaine du développement international, en particulier dans la politique et le de plaidoyer sur l’autonomisation des femmes et des jeunes, la gouvernance, la paix et la sécurité. Elle est la directrice de YouthConnekt Africa (YCA) Hub, un programme créé par le PNUD et le gouvernement du Rwanda basé à Kigali.

Oulie Keita est la directrice exécutive de YouthConnekt Africa (YCA) Hub, un programme créé par le PNUD et le gouvernement du Rwanda, basé à Kigali. Avant de rejoindre la YCA, elle a travaillé en tant que directrice pour l’Afrique de l’Ouest francophone de la campagne ONE pendant cinq ans, à Dakar (Sénégal). Elle a créé le bureau régional de l’Afrique francophone pour la campagne ONE. Elle y a dirigé le développement et la mise en œuvre de la stratégie africaine de ONE depuis 2015. 

Oulie a 17 ans d’expérience et d’expertise dans le domaine du développement international, en particulier dans la politique et le de plaidoyer sur l’autonomisation des femmes et des jeunes, la gouvernance, la paix et la sécurité. Avant de rejoindre ONE en 2015, Oulie a travaillé comme directrice de programme pour Freedom House au Mali pendant trois ans, où elle a mis en place le bureau d’Afrique de l’Ouest de Freedom House et contribué au développement d’une stratégie nationale sur la mise en place des fondements de la justice transitionnelle et de la réconciliation nationale. Pendant son mandat au Mali, elle a mené des actions de plaidoyer de haut niveau pour le respect des droits des femmes/droits de l’Homme, l’autonomisation des jeunes, l’accès au financement du développement et la vérité-justice-réconciliation dans un environnement post-conflit.

“Au cours de la dernière décennie, nous avons fait de grandes avancées pour rendre le monde des affaires plus favorable aux femmes…Mais nous nous heurtons toujours à des obstacles lorsqu’il s’agit de femmes entrepreneures”

Oulie est inscrite sur la liste des Nations unies en tant que conseillère pour la paix et le développement, et a travaillé pour le PNUD en tant que telle dans de nombreux pays, dont la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale, la République démocratique du Congo, le Tchad et le Mali. Oulie est candidate au doctorat à l’Université du Maryland. Elle est titulaire d’une maîtrise en gestion des organisations à but non lucratif de l’Université de Regis à Denver aux États-Unis ; d’une licence en relations internationales de l’Université du Maryland (États-Unis) ; d’un certificat en gestion de programmes, d’un certificat en consolidation de la paix et en genre et d’un certificat en gouvernance du secteur de la sécurité du Collège européen pour la consolidation de la paix, en Autriche.

Au cours des 17 dernières années de sa carrière professionnelle, elle a été active à divers titres, en mettant l’accent sur l’autonomisation des femmes et des jeunes dans les domaines de la gouvernance, de la paix, de la sécurité et du développement en Afrique. “Au cours de la dernière décennie, nous avons fait de grandes avancées pour rendre le monde des affaires plus favorable aux femmes, observe-t-elle. Mais nous nous heurtons toujours à des obstacles lorsqu’il s’agit de femmes entrepreneures, de jeunes entrepreneurs. Nous essayons donc de trouver des moyens de connecter ces jeunes femmes entrepreneures à la transformation économique.”

Ce message est également disponible en : الإنجليزيةالفرنسية