En Bref

Ouganda La Banque centrale baisse son taux directeur à 9,0% pour relancer la croissance

La Banque centrale ougandaise a annoncé, le 7 octobre, la baisse de son taux directeur de 100 points de base à 9,0% pour relancer l’activité économique du pays, selon une information relayée par Financial Afrik.

« Cette baisse  du taux directeur est due  aux perspectives favorables en matière d’inflation où on a constaté une marge de manœuvre au mouvement d’assouplissement des politiques », a déclaré le gouverneur de la banque centrale, Emmanuel Tumusiime-Mutebile.

Le rythme de croissance, souligne-t-il, a ralenti au premier semestre de 2019 par rapport au deuxième semestre de 2018.

Ce message est également disponible en : Anglais