ArchivesEn Bref

Orange lance le Challenge Développeurs

Dans le souci de proposer de nouveaux services destinés à ses utilisateurs d’Afrique et du Moyen-Orient, Orange a lancé, le 2 juillet 2015, son plus grand Challenge Développeurs. Une trouvaille qui vise à soutenir les efforts de développement des start-ups mais aussi promouvoir la recherche en Afrique et au Moyen-Orient. Le Challenge Développeurs est ouvert aux start-ups de 13 pays répartis dans l’AMEA (Egypte, Tunisie, Jordanie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Niger, Congo, Guinée-Bissau, Guinée, Cameroun, Botswana). Pour cette année, les petites et moyennes entreprises françaises peuvent concourir. Ouvert du 3 août au 15 septembre 2015, le Challenge Développeurs AMEA Orange a un modus operandi simple, selon le communiqué d’Orange :  « 17 start-ups seront sélectionnées dans chaque pays pour participer au concours qui s’achèvera à la fin du mois d’octobre. Orange mettra à disposition des candidats trois APIs (SMS, USSD et Direct Operator Billin) accessibles depuis une plateforme de test. Chacun des 13 pays participants choisira un projet gagnant et un grand vainqueur, qui recevra en novembre 2015, un prix de 10.000 euros« .

L’API SMS bientôt au Sénégal

A l’image de Sycelim, une start-up ivoirienne, les start-ups du Sénégal pourront bénéficier des retombées de l’API SMS que compte lancer Orange durant cette période estivale. Avec l’API SMS, les Star-ups pourront programmer de nouveaux services basés sur le SMS et en retour bénéficier de SMS spécifiques proposés par Orange. Parallèlement au Sénégal, l’API SMS sera également lancé dans d’autres pays comme le Cameroun, le Congo, la Guinée, et le Niger.