En Bref

ONU « L’Afrique doit pouvoir instaurer une croissance verte » ( Vice-Secrétaire générale de l’ONU)

La Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, a appelé l’Afrique à être « au cœur » de l’agenda de l’action climatique, et à accroître les financements en faveur de la région afin que le continent puisse faire croître son économie de manière durable. Elle s’est exprimée ainsi le 14 mars, lors de la troisième édition du One Planet Summit à Nairobi, au Kenya, une réunion organisée par le président du Kenya Uhuru Kenyatta, le président français Emmanuel Macron, la présidente par intérim du Groupe Banque mondiale, Kristalina Georgieva, et elle-même.

« Nous avons déjà indiqué que c’est l’Afrique qui est la plus touchée par le changement climatique, et pourtant c’est elle qui y contribue le moins ; alors ce qui compte aujourd’hui, c’est de faire en sorte que l’Afrique ne finisse pas par contribuer au changement climatique et que nous ayons une chance de la voir devenir écologique et non qu’elle s’assombrisse »,a-t-elle dit.

Ce message est également disponible en : Anglais