En Bref

OMC Après l’élection américaine, Ngozi Okonjo-Iweala en meilleure posture

Alors que la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, attend toujours de savoir si elle sera ou non la prochaine directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les résultats de l’élection présidentielle américaine pourraient tout changer. En effet alors que le consensus était quasiment total pour la nomination de la Nigériane, les États-Unis s’étaient opposés à sa nomination, l’administration Trump, lui reprochant d’être trop favorable à la Chine. Le futur changement à la tête des Etats-Unis devrait permettre à l’OMC d’annoncer la victoire de Ngozi Okonjo-Iweala lors d’une réunion a lieu ce 9 novembre.

Ce message est également disponible en : Anglais