A la uneParcours

Nomination : Etienne Giros prend la présidence du CIAN

Réunis à Paris le 13 avril 2022, les membres du Conseil d’administration du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) ont désigné Etienne Giros comme président. Il succède à Alexandre Vilgrain, à la tête de l’organisation depuis 2008.

Diplômé de Sciences Po Paris et de Sciences économiques, Etienne Giros a commencé à travailler avec l’Afrique chez CFAO en 1986 comme directeur général adjoint de Transcap. En 1991 il rejoint le groupe Bolloré comme Directeur général finances Afrique avec un périmètre de 43 pays. En 2000, il devient Directeur général de la Division développement Afrique qui regroupe les activités du groupe Bolloré sur le continent. À partir de 2006, il est nommé vice-président Media puis dirige l’institut d’études CSA.

Depuis 2014, il met son expérience de l’Afrique au service des entreprises adhérentes du CIAN et les représente auprès des institutions. Il est également président de l’EBCAM (European Business Council for Africa) depuis juin 2018.

« Faire rayonner et accompagner les entreprises françaises présentes en Afrique »

« Je suis honoré de cette nomination qui me permet de poursuivre le travail accompli depuis des années conjointement avec Alexandre Vilgrain, a déclaré Etienne Giros. Faire rayonner et accompagner les entreprises françaises présentes en Afrique, porter leurs intérêts et valoriser leur impact sur le continent, sont les ambitions premières du CIAN.» Et ce dernier d’ajouter : « Nous sommes convaincus que le développement du secteur privé et des entreprises françaises, notamment grâce à leur engagement RSE, est une voie indispensable pour améliorer l’image de la France sur le continent. La tendance du récent baromètre Africaleads 2022 des leaders d’opinion africains, réalisé avec l’Institut IMMAR, laisse entrevoir quelques espoirs à cet égard. »

« Son expérience et son enthousiasme pour le continent feront de lui un parfait représentant du secteur privé en Afrique. Pour ma part, je continuerai à participer aux travaux du Conseil »

Ce dernier a présenté sa démission de président du Conseil. « Ce fut un réel honneur de contribuer aux activités du CIAN qui ont permis de défendre le positionnement des entreprises sur le continent africain, et d’améliorer le climat des affaires, a indiqué Alexandre Vilgrain. Je me réjouis de passer le flambeau à Étienne Giros avec lequel j’ai toujours eu plaisir à travailler. Son expérience et son enthousiasme pour le continent feront de lui un parfait représentant du secteur privé en Afrique. Pour ma part, je continuerai à participer aux travaux du Conseil. »Il demeure en effet administrateur de l’association et continuera à siéger au Conseil.

Jérôme Fabre, président exécutif de la Compagnie fruitière, a été nommé vice-président de l’association.

Le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) rassemble et accompagne dans leur déploiement l’essentiel des sociétés françaises investies en Afrique. Ses membres réalisent 80 % du volume d’affaires français sur le continent. Le CIAN est une force d’influence auprès des décideurs publics et privés, en France en Europe et en Afrique.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe