En Bref

Nigéria : un nouveau système de production de semences pour valoriser l’igname

Afin de booster les exportations d’igname, un nouveau un système aéroponique pour la production de semences, composante majeure de la chaîne de valeur de l’igname, a été mis en place. Son application se matérialise par l’unité, dont le lancement a été fait par Alhaji Sabo Nanono, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, à la faculté d’Agriculture de l’université d’État de Nasarawa, Keffi. Ce dernier a souligné que l’installation aura la capacité de stocker entre 45 et 50 tonnes métriques de semences d’igname et qu’elle couvrirait 16 hectares de terre. Professeur Suleiman Bala Mohammed, vice-chancelier de l’université, n’a pas manqué de féliciter le ministre et son équipe pour son démarrage.

Ce message est également disponible en : Anglais