En Bref

Nigéria S&P fait passer la perspective du pays à « négative »

L’agence de notation américaine, Standard & Poor’s (S&P), a abaissé, lundi 2 mars 2020, la note de crédit du Nigeria de «stable» à «négative» en raison de la baisse de ses réserves de change. S&P a confirmé ses notes de crédit souverain à long et à court terme «B / B» pour le pays, tout comme il a abaissé ses notes à l’échelle nationale du Nigeria à long et à court terme à «ngA- / ngA-2» de «ngA / ngA-1 .

L’agence articule sa décision sur le fait que la croissance économique du Nigeria reste faible, « plus lente que celle de plusieurs pairs à un niveau de notation similaire ». Le niveau des réserves de change est passé de 45 milliards de dollars à la mi-2019 à 38 milliards de dollars à la fin de 2019 et à 36,5 milliards de dollars en février 2020. S&P a souligné dans un communiqué que la faible croissance, la dette publique importante et la pression extérieure pesaient sur la solvabilité du Nigéria.

Ce message est également disponible en : Anglais