En Bref

Nigeria Shell lève l’état de force majeure sur son terminal pétrolier de Forcados

L’état de force majeure qui pesait sur le terminal pétrolier nigérian de Forcados (sud du pays) depuis
le 6 avril a été levé, a annoncé le 13 avril la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell, qui gère
conjointement l’installation avec l’opérateur Heritage Energy. Début avril, ce dernier avait, sans raison
apparente, fermé l’oléoduc menant au terminal d’exportation pétrolier de Forcados, qui expédie en
moyenne 250 000 barils/jour.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe