En Bref

Nigéria Pour promouvoir l’agriculture, Buhari veut limiter les importations alimentaire

Dans un communiqué daté du 13 août, le président nigérian Muhammadu Buhari a décidé de demander à la Banque Centrale Nigériane d’arrêter de financer les importations de nourriture

Aujourd’hui, afin de réduire les exportations de pétrole, le chef de l’État table sur le développement de l’agriculture.

Buhari souhaite mettre fin à la dépendance au pétrole

En 2015, une loi visant à bannir 41 objets et produits pouvant être développés et produits au Nigeria a d’ailleurs été votée, preuve que le pays souhaite se concentrer sur la production en interne. Aujourd’hui, les importations de nourriture sont elles aussi visées.

Ce message est également disponible en : Anglais