En Bref

Nigéria MTN se lance dans la banque

MTN Nigeria, le plus grand opérateur de télécommunications du pays, a obtenu une licence de «super agent» lui permettant de créer un réseau d’agents lui permettant de fournir des services financiers. C’est la première étape dans les projets de MTN visant à déployer enfin les services d’argent mobile dans la plus grande économie d’Afrique, qui a également demandé une licence bancaire pour les services de paiement, ce qui lui permettra «d’offrir une gamme de services financiers plus étendue et plus approfondie». Cette licence intervient après les réformes engagées par la banque centrale du Nigeria en octobre dernier, permettant aux opérateurs de télécommunications d’obtenir de l’argent mobile et des licences bancaires afin de renforcer l’inclusion financière et de faciliter la longue ambition d’une société sans numéraire. Comme on l’a déjà vu dans plusieurs pays africains, l’application réelle de l’argent mobile aux populations non bancarisées va des transferts de fonds rapides et homogènes à la facilitation des paiements et au développement des petites entreprises. Au Ghana, le service a également été adopté pour les investissements, les actions de MTN ayant été vendues pour son introduction en bourse historique, principalement par le biais de l’argent mobile. Ce pays d’Afrique de l’Ouest est récemment devenu le marché de l’argent mobile connaissant la croissance la plus rapide en Afrique, avec un nombre de comptes enregistrés multiplié par six entre 2012 et 2017.

Ce message est également disponible en : Anglais