En Bref

Nigéria Le premier marché d’Afrique ratifie la zone de libre échange continentale

Le Nigeria, premier marché d’Afrique avec près de 200 millions d’habitants, a ratifié mercredi la zone de libre-échange continentale africaine (Zleca), censée devenir l’espace commercial le plus peuplé du monde, a annoncé son gouvernement sur Twitter.

Ce marché commun ambitionne de faire progresser les échanges intra-africains pour doper les économies du continent le moins développé.

Sur les 55 pays africains, 54 (sauf l’Érythrée) ont déjà signé cet accord lancé officiellement en juillet 2019. Tous ne l’ont pas encore ratifié.

Initialement, le marché devait être actif dès le 1er juillet 2020. Mais la fermeture de la plupart des frontières à cause de la pandémie de coronavirus a repoussé cette date au 1er janvier 2021.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe