En Bref

Nigeria Le gouvernement espère récolter 500 millions $ de recettes annuelles du secteur aurifère grâce aux réformes engagées

Le Nigeria espère récolter 500 millions de dollars de recettes annuelles du secteur aurifère grâce aux réformes engagées par le gouvernement, a indiqué le chef de l’Etat, Muhammadu Buhari.
Selon le président nigérian, l’exploitation illégale de l’or a fait perdre à l’État fédéral 3 milliards de dollars entre 2012 et 2018.
« Pour mettre fin à l’hémorragie, un processus de réglementation du secteur a été lancé, comprenant la création de centres d’achat d’or et la mise en place d’une taxe sur le commerce du métal précieux », a relevé M. Buhari.
Des raffineries d’or sont également en construction dans le pays et leur production, en plus de constituer des réserves pour la Banque centrale nigériane (CBN), sera exportée afin d’engranger des devises, a-t-il souligné.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe